Voyage en Asie centrale : Samarcande

L'Ouzbékistan : un conte des Mille et Une Nuits

Grand tour de l'Ouzbékistan

Deux semaines de la mer d'Aral à la verte vallée de Fergana en passant par les steppes désertiques et les grandes étapes de la Route de la Soie. L'Empire de Tamerlan, le plus grand qu'a connu l'Asie centrale ouvre ses portes.Ce programme, qui est une nouveauté proposée par Nouvel Est, n'aura pas lieu avant 2021.

Le printemps en Ouzbékistan

Navrouz, littéralement Jour de la Renaissance, se fête traditionnellement le 21 mars, avec l'arrivée du printemps. Nous irons à la rencontre de ces traditions en 2021.

 


Etonnante Asie centrale

Un voyage en Asie centrale, région méconnue, nous offre :

  • ses steppes : des plaines herbeuses semi-arides où paissent chèvres et moutons
  • ses monuments d'art islamique
  • son artisanat : broderies, céramique, soie et miniatures
  • sa cuisine : plov (plat à base de riz et de viande), chachlik (brochettes) et manty (raviolis à la viande)

 


Le bouzkachi : un sport d'Asie centrale

Aujourd'hui sport national de l'Afghanistan, le bouzkachi (de boz, chèvre, et kachi, tirant, en persan) est un sport né en Asie centrale et qui se pratique encore en Ouzbékistan, au Kazakhstan, au Kirghizistan, et au Tadjikistan.

Il peut opposer des centaines de cavaliers lors d'une fête de village. Le but du jeu est de ramasser une carcasse (de mouton généralement) d'un cercle A pour le mener à un cercle B. Le vainqueur se voit attribuer un chameau, une chèvre ou un mouton. Assister à un bouzkachi est un must lors d'un voyage en Asie centrale.

Un conseil : relire Les cavaliers de Joseph Kessel.