Ils ont aimé

La musique arménienne

 

"En passant en revue mes photos, je pense que la visite que j'ai beaucoup aimée, en dehors de tous les monastères et sites magnifiques sur lesquels il y aurait tant à dire, est celle du luthier qui nous a accueillis avec tant de gentillesse dans son ravissant jardin. Après un court exposé sur le doudouk, nous avons eu droit à un petit récital de piano et flûte suivi d'une collation. L'un de nous s'est même mis au piano. Un moment intime et improbable à quelques kilomètres de l'agitation de Erevan".

 

Corentine G. (voyage d'octobre 2019)

L'art médiéval

 

"Le guide qui nous a accompagnés, un universitaire qui maîtrisait parfaitement le français,  a su nous faire comprendre ce pays à la fois d’un point de vue culturel, historique et politique.
Les paysages sont rugueux et sublimes de bout en bout et la visite des monastères nous a permis de découvrir l’art médiéval Arménien, ainsi que  l’art de la sculpture à travers les  khatchkars , pierres tombales gravées  si caractéristiques."

 

Danièle D. (voyage d'octobre 2019)

 

 

Le rituel de l'hospitalité

 

 

"De façon générale, un super voyage qui nous a permis de découvrir la diversité de la Géorgie : les paysages (Mer Noire et hautes montagnes du Caucase, les habitants des petits villages éloignés de Svanétie et du Petit Caucase, les cités balnéaires et la vie trépidante de Tbilissi. Grace aux  activités partagées comme les chants polyphoniques et la cuisine et aux  repas dans les familles, nous avons pu expérimenter l'inoubliable hospitalité ritualisée des Géorgiens avec la tradition du Tamada qui nous a fait échanger des toasts tout au long de la nuit".

 

Françoise S (voyage de juin 2019)

La Svanétie

" Au pays des chercheurs d'or et des maisons-tours, j'ai découvert un pays qui était pour moi un peu mystérieux. Je ne connaissais la Géorgie que comme le lieu de naissance de Staline ou encore savais qu'elle avait fait partie de l'URSS. J'ai eu un coup de coeur pour la Svanétie, pour les rencontres avec les familles, le partage des repas , les soirées découvertes des chants géorgiens, du petit Caucase et du grand  Caucase qui  nous a laissé sans voix devant ses paysages d'eau et de neige".

 

Henri K. (voyage de juin 2019)

Danses et chants Nouvel Est voyage culture et plaisir Géorgie

L'ambiance festive de la Géorgie


"Voici comment je résume notre voyage quand j’en parle autour de moi : Nouvel Est vous prend par la main, la Géorgie par les cinq sens, le cœur et l'intelligence. Ce pays, ce voyage sont à l'image d'une table géorgienne où foisonnent les mets les plus variés: beauté des paysages, rencontres émouvantes,  diversité des sites culturels, religieux,  échanges multiples sur l'actualité économique et politique et  beaucoup de gaité".

Isabelle D. (voyage d'octobre 2018)

voyage Géorgie culture plaisir atelier cuisine gastronomie chant

Les ateliers chant et cuisine géorgienne

 

« Le mélange entre les découvertes des richesses culturelles et touristiques plus classiques et les rencontres avec les habitants, organisées autour de la cuisine et du chant, ou totalement improvisées, m’a beaucoup plu. Cela me donne envie de continuer à « explorer » cette région du monde qui me semble particulièrement riche à tout point de vue et dont l’histoire recoupe la nôtre par bien des aspects. »

Danielle M. (voyage d'octobre 2018)

voyage Géorgie rencontre culturelle Nouvel Est

Les rencontres avec les populations géorgiennes

 

« Ce qui m’a beaucoup plu sont les activités qui rapprochent de la culture locale (faire la cuisine, chanter, être invité chez un imam, visiter une cave ou un fabricant de jarres, aller aux bains), et les visites qui réclament un peu plus d’efforts et moins de consommation passive : marcher pour aller voir les monastères troglodytes, déambuler pour admirer les immeubles Art Nouveau. Ce pays auquel je n’avais pas pensé spontanément est magnifique et je suis très content d’avoir fait ce voyage.»


Jean C. (voyage d'octobre 2018)