Voyage organisé en ex Yougoslavie

Circuit avec conférences


Drapeau de la Yougoslavie socialiste

Voyage en Yougonostalgie (21 juillet- 3 août 2019)

  • 14 jours/13 nuits
  • Itinéraire : arrivée à Belgrade, puis Nis en Serbie. Direction Kosovo : Pristina et Gracanica. Bosnie : Sarajevo, Srebrenica, Travnik et Banja Luka. Croatie : Zagreb, Kumrovec, Jasenovac et Vukovar. Retour à Belgrade et départ.
  • 4 rencontres-débats avec des personnalités locales francophones, journalistes, diplomates, écrivains ou cinéastes...
  • Voyage en bus 30 places
  • Pension complète (sauf 4 dîners libres)
  • Taille du groupe : 20 personnes maximum
  • Prix (hors vols internationaux) : de 2150 à 2380 euros selon la taille du groupe
  • Supplément chambre individuelle : 295 euros

 

Créée en décembre 1918, il y a donc tout juste un siècle, la Yougoslavie vécut à peine l’espace d’une vie humaine puisque la vieille dame mourut de la main armée de ses enfants en juin 1991, âgée d’un peu moins de 73 ans. Presque 30 ans plus tard, les uns la regrettent, les autres la rejettent toujours. Une création antiserbe, jurent certains à Belgrade, une dictature anticroate, disent d’autres à Zagreb . Pourtant au fil des années, on voit apparaître une certaine nostalgie de ce qui fut un pays respecté à l’étranger (chef de file des non-alignés, la Yougoslavie du maréchal Tito était reçue à l’ouest autant qu’à l’est), un pays très présent sur la scène sportive internationale (une équipe de basket qui rassemblerait aujourd’hui Croates, Monténégrins, Slovènes et Serbes, serait, dit-on imbattable), un pays au foisonnement d’idées (l’autogestion socialiste certes mais aussi à l’avant-garde en musique, en peinture, en littérature ou en cinéma). Un mouvement qui semble être autant un rejet des nationalismes qu’un regret d’un mythique âge d’or.  La Yougoslavie était-elle un projet viable, ou le fruit portait-il un vers en son noyau dès sa naissance, c’est la question que beaucoup se posent toujours et que nous tenterons d’appréhender au cours de ce voyage piloté par la fondatrice de Nouvel Est et un accompagnateur francophone.