Voyage au Caucase. Village perché en montagne : la Svanétie

Géorgie :  le berceau du vin

Géorgie centrale

Quinze jours de voyage plaisir dans un monde chargé d'histoire.

Géorgie occidentale

Dix jours à la recherche de la Toison d'Or du Petit au Grand Caucase

 


Arménie : un hymne à la chrétienté

La magie des pierres d'Arménie

Dix jours de déambulation entre montagnes et plateaux, monastères et stèles de pierre pour ce nouveau voyage au Caucase.

 


Qvevri (jarre)

C'est le nom de ces amphores en terre cuite dans lesquelles les Géorgiens conservent le vin qu'ils cultivent depuis 8000 ans. Mais ils ont également des eaux minérales, dont la plus connue, la Borjomi, était la préférée des consommateurs soviétiques .Les sources chaudes sont également nombreuses. Ce sont elles qui ont donné leur nom à Tbilissi (l'ancien vocable géorgien Tpili dont est tiré Tbilissi veut dire chaud). Les Arméniens conservent également leur vin dans des amphores allongées.

 

Tout voyage au Caucase est un hymne au vin et à la vigne!

vin jarre viticulture

Géorgie cuisine tables de fête

Des tables généreuses

 

Tout voyage au Caucase comporte une dimensions culinaire. Bien manger fait partie des traditions géorgiennes.

 

Les plats sont servis tous ensemble sur la table. Et le fromage est l'ingrédient incontournable des principaux plats, tout comme le sont les épices et les herbes, en premier lieu la coriandre. On ne peut pas visiter la Géorgie sans sacrifier au khatchapouri (sorte de pâte à pain au fromage), aux khinkali (gros raviolis à la viande) ou aux aubergines au noix. En Arménie, on rend hommage aux dolmas (ou tolmas), ces feuilles de vigne farcies de viande, et au pain lavache.

 

Les jours de fêtes, dans les deux pays, les tables sont présidées par un tamada (chef de table), bon chanteur et bon buveur, chargé de présenter des toasts vantant les succès de la maisonnée et ceux des convives, sans oublier ceux qui manquent.